Le tourisme, une activité économique majeure

Le Mont-Saint-Michel et sa baie constituent un patrimoine exceptionnel qui attire à juste titre chaque année des millions de visiteurs venant du monde entier. Site phare pour l'attractivité touristique du territoire, le Mont-Saint-Michel, doit toutefois résister à la concurrence d'autres destinations internationales émergentes.

100_1130.jpg


Les enjeux en terme de développement durable sont majeurs pour le Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel et la Normandie : Comment capter les visiteurs attirés par la notoriété du Mont pour leur faire découvrir les autres trésors du territoire normand et diffuser les retombées d'un tourisme respectueux jusque dans les terres intérieures ? Comment concilier développement et industrie touristique avec la préservation du site ? Comment construire une destination attractive par une démarche de marketing territorial qui souligne les traits de caractère, identitaires, à la fois capable de conquérir les clientèles touristiques et valorisante pour les habitants ? Voici quelques-uns des axes de travail du syndicat mixte du Pays de la Baie.

 

 

Des actions récentes et concrètes en faveur du développement touristique...

photo01.jpg

Le pays a conclu en 2015 un partenariat avec les éditions Hachette Tourisme pour ajouter un nouveau titre à la collection "Guide du Routard" dédié spécialement au Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel. Pilotée par Bertrand SORRE et Catherine BRUNAUD-RHYN, Vice-Présidents en charge du tourisme, cette action a abouti le 15 juin 2016 au lancement officiel du Guide du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel dans la prestigieuse salle de Belle-Chaise de l'Abbaye du Mont-Saint-Michel, en présence de Xavier BAILLY, Administrateur de l'Abbaye, des élus du Pays et de M. GALTON Maire du Mont-St-Michel, de Philippe GLOAGUEN, charismatique Fondateur du Routard et des partenaires publics et privés.

img_4130.jpg

La cheffe de projet au sein de l'équipe du Pays de la Baie a travaillé en étroite collaboration avec les auteurs et les équipes parisiennes d'Hachette pour élaborer le scénario, faciliter le travail des auteurs, contacter et négocier des partenariats avec les annonceurs, organiser le lancement avec la presse, la campagne de lancement en lien avec l'attachée de presse de Hachette, la diffusion auprès des acteurs touristiques locaux... 
25 000 exemplaires ont été édités en juin 2016 dont 5000 exemplaires ont été vendus dans les points de vente du réseau Hachette dans toute la FranceLe Guide a déjà fait l’objet depuis d’un retirage à 5000 exemplaires.

La Baie du Mont-Saint-Michel souffrait d'une sous-représentation parmi les Guides de voyage. Avec la notoriété du Routard (25% des parts de marchés en France), le ton et la qualité si appréciés par ses fidèles globe-trotters, voilà une anomalie réparée.

La structuration de nouveaux "produits" d'itinérance

Le tourisme itinérant est en plein essor. Avec un réseau dense de sentiers, les Chemins de Saint-Michel, ces itinéraires historiques empruntés par les pèlerins (appelés les miquelots) ponctués de Montjoies (sites d'où l'on aperçoit le Mont), les voies vertes (anciennes voies ferrées reconverties pour la randonnée), les paysages préservés et variés, le patrimoine bâti (civil, militaire ou religieux) présent partout... le Pays de la Baie a tout pour séduire les randonneurs qu'ils soient à pied, à vélo ou à cheval. 

Deux nouveaux itinéraires ont vu le jour en 2016 au Pays de la Baie :

  • Patrimoine à Cheval en Baie du Mont-Saint-Michel, un itinéraire de randonnée équestre qui relie la vallée de la Rance en Bretagne à Bréhal, limite nord du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel, en Normandie. 150 km de circuits équestres montés et attelés (pour les attelages marathon d’une largeur inférieure à 2 m) sillonnent la Baie du Mont-Saint-Michel, parcourant des paysages variés entre mer, polders, marais, bocage et sous-bois… L’itinéraire fait le lien avec La Route des Abbayes en Normandie et avec l’Equibreizh en Bretagne. Avec les boucles locales, c’est plus de 256 km de chemins balisés ouverts aux cavaliers qui se connectent.

  • La Route des Chiffonniers, un itinéraire qui relie le littoral (Saint-pair sur Mer) à la vallée de la Sée (écomusée de la vallée de la Sée à Brouains). L'itinéraire de 84 km sillonne les terres intérieures de la Baie du Mont-Saint-Michel, parcourant des paysages variés entre mer, bocage, sous-bois, vallons... La Route des Chiffonniers fait revivre les routes empruntées par les chiffonniers pour acheminer les chutes de voile et tissus des ports aux moulins de la vallée de la sée où ils étaient transformés en papier. Pour parcourir ces 84 km, les randonneurs peuvent se faire accompagner d'ânes bâtés. Compagnons idéals pour porter les bagages et partir en totale autonomie, les ânes peuvent également porter les enfants et rendre la randonnée accessible à tous.

Quelles actions réalise concrètement la chargée de mission avant que naisse une nouvelle offre de tourisme itinérant 

La définition des tracés :

  • Mobilisation des professionnels et/ou des associations pur effectuer les reconnaissance
  • Suivi des reconnaissances et déplacements sur le terrain
  • Mise en adéquation des tracés avec le Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) et les plans d'entretien des collectivités compétentes
  • Présentation du projet avec les collectivités locales, le conseil départemental et les autorités compétentes
  • Organisation, mise en oeuvre et participation au balisage

La structuration de l'offre

  • Inventaire des prestataires qui jalonnent l'itinéraire (héergeurs, restaurateurs, sites et lieux de visite...)                                                                                                                                     
  • Développement de services spécifiques (acheminement des bagages, paniers pique-nique...) avec les prestataires le souhaitant                                                                                                                  
  • Accompagnement des prestataires dans les démarcges de labellisation (Accueil Vélo, Accueil Cheval...)

La mise en réseau des prestataires et des partenaires

  • Lancement et animation d'un réseau des professionnels (guides, accompagnateurs de tourisme équestre, loueurs d'ânes...), des prestataires (hébergeurs, restaurateurs...), des associations, des collectivités et des acteurs du tourisme mobilisés pour animer l'itinéraire et s'assurer de sa pérennité (promotion, veille sur les chemins et le balisage, évènements...)
  •  Initiation de dynamiques locales autour de la démarche

La promotion

  • Création des cartes téléchargeables et des documents de communication Relations presse (communiqués de presse, organisation de voyage de presse...)
  • Actions de communication pour promouvoir le lancement de l'itinéraire 
Quelques actions de promotion

Promotion de l'itinéraire Patrimoine à Cheval en Baie du Mont-Saint-Michel

 Jeux Equestres Mondiaux 2014 en Normandie

Reportage sur l'itinéraire La Route des Chiffonniers par le magazine "Randos Balades en France"

 Publication de janvier 2017

Inauguration de l'itinéraire La Route des Chiffonniers 

 Festival des Voiles de Travail à Granville en 2015

 

 

 

 

 

 

Stratégie territoriale de développement touristique
Objectifs OPÉRATIONNELS actions prioritaires
Générer des activités, de la richesse et des emplois mieux répartis sur l'ensemble de l'année et sur l'ensemble du territoire Elaborer une stratégie de marketing territorial : participer à la mise en œuvre du contrat de destination Le Mont et sa baie, valoriser les éléments identitaires du territoire (patrimoine, nature, excellence équine, gastronomie, nautisme, tourisme spirituel...), développer les liens entre sites majeurs et sites moins connus, s'inscrire dans la politique régionale de communication touristique et la compléter à destination des visiteurs de proximité...
Construire et promouvoir une destination touristique à la fois singulière et fédératrice, éco-responsable et accessible Fédérer les acteurs pour une destination affirmée: animer un travail en réseau des acteurs institutionnels et privés dans une logique de complémentarité, valoriser l'offre touristique par des supports communs, favoriser les mutualisations (site Internet, photothèque, matériel d'exposition...)
Créer des conditions favorables d'accueil par l'amélioration du cadre de vie, la rencontre et les échanges entre la population locale et les visiteurs Anticiper les attentes, qualifier l'offre, développer les offres à fort potentiel : créer et favoriser la création de nouveaux produits touristiques, structurer les offres d'itinérance et de tourisme autour du cheval et de l'âne, accompagner la mise en accessibilité de l'offre (Tourisme & Handicap...), créer un réseau d'ambassadeurs et des communautés d'accueillants...